informa'tips

Des conseils
pour sécuriser
vos données

Quelques bonnes pratiques

1
Choisir avec soin ses mots de passe
Le mot de passe est un outil d’authentification utilisé notamment pour accéder à un équipement numérique et à ses données. Pour bien protéger vos informations, choisissez des mots de passe difficiles à retrouver à l’aide d’outils automatisés ou à deviner par une tierce personne.
2
Mettre à jour régulièrement vos logiciels
Dans chaque système d’exploitation* (Android, IOS, MacOS, Linux, Windows,...), logiciel ou application, des vulnérabilités existent. Une fois découvertes, elles sont corrigées par les éditeurs qui proposent alors aux utilisateurs* des mises à jour* de sécurité. Sachant que bon nombre d’utilisateurs ne procèdent pas à ces mises à jour, les attaquants exploitent ces vulnérabilités pour mener à bien leurs opérations encore longtemps après leur découverte et leur correction.
3
Bien connaître ses utilisateurs et ses prestataires
Lorsque vous accédez à votre ordinateur, vous bénéficiez de droits d’utilisation plus ou moins élevés sur celui-ci. On distingue généralement les droits dits « d’utilisateur »* et les droits dits « d’administrateur »*.
4
Effectuer des sauvegardes régulières
Pour veiller à la sécurité de vos données, il est vivement conseillé d’effectuer des sauvegardes régulières (quotidiennes ou hebdomadaires par exemple). Vous pour-rez alors en disposer suite à un dysfonctionnement de votre système d’exploitation ou à une attaque.

Quelques bonnes pratiques

1
Sécuriser l’accès Wi-Fi de votre entreprise
L’utilisation du Wi-Fi est une pratique attractive. Il ne faut cependant pas oublier qu’un Wi-Fi mal sécurisé peut permettre à des personnes d’intercepter vos données et d’utiliser la connexion Wi-Fi à votre insu pour réaliser des opérations malveil-lantes malintentionnées. Pour cette raison l’accès à Internet par un point d’accès Wi-Fi est à éviter dans le cadre de l’entreprise : une installation filaire reste plus sécurisée et plus performante.
2
Être aussi prudent avec son ordiphone (smartphone) ou sa tablette qu’avec son ordinateur
Bien que proposant des services innovants, les ordiphones (smartphones) sont au-jourd’hui très peu sécurisés. Il est donc indispensable d’appliquer certaines règles élémentaires de sécurité informatique : n’installez que les applications nécessaires et vérifiez à quelles données elles peuvent avoir accès avant de les télécharger ; configurez un code PIN et un schéma de verrouillage ; effectuez des sauvegardes régulières.
3
Être prudent lors de l’utilisation de sa messagerie
Les courriels et leurs pièces jointes jouent souvent un rôle central dans la réalisation des attaques informatiques (courriels frauduleux, pièces jointes piégées,etc.). Lorsque vous recevez des courriels, prenez les précautions suivantes : érifiez la cohérence entre l’ex-péditeur présumé et le contenu du message et vérifier son identité ; n’ouvrez pas les pièces jointes provenant de destinataires inconnus ; ne répondez jamais par courriel à une demande d’informations personnelles ou confidentielles (ex : code confidentiel et numéro de votre carte bancaire); désactivez l’ouverture automatique des documents téléchargés et lancez une ana-lyse antivirus* avant de les ouvrir ; ...
4
Être vigilant lors d’un paiement sur Internet
Lorsque vous réalisez des achats sur Internet, via votre ordinateur ou votre ordi-phone (smartphone), vos coordonnées bancaires sont susceptibles d’être intercep-tées par des attaquants directement sur votre ordinateur ou dans les fichiers clients du site marchand. Ainsi, avant d’effectuer un paiement en ligne, il est nécessaire de procéder à des vérifications sur le site Internet : contrôlez la présence d’un cadenas dans la barre d’adresse ou en bas à droite de la fenêtre de votre navigateur Internet ; assurez-vous que la mention « https:// » apparait au début de l’adresse du site Internet ; vérifiez l’exactitude de l’adresse du site Internet en prenant garde aux fautes d’orthographe par exemple.
Image